somebody help you } ft. park jaekwang.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 somebody help you } ft. park jaekwang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Lee Esther
avatar

❖ wonderful pawns.
they became useful as pawns in a game of chess.

Ϟ messages postés : 32
Ϟ live in seoul since : 03/06/2012


MessageSujet: somebody help you } ft. park jaekwang.   Mer 6 Juin - 16:48

LEE ESTHER ☆ PARK JAEKWANG


tenue ;

Il faisait très chaud ce jour là, c'est un peu normal en même temps, on était au début du mois de juin. La chaleur était tel que même pendant la nuit la miss Lee n'avait presque pas dormi, trop occupée à gesticuler dans tous les sens, et remettre sa couverture en place parce qu'elle voulait rejoindre le sol. Au bout d'un moment ( huit heures du matin ) vous comprendrez qu'elle pète un boulon et qu'elle sorte du lit en tapant des pieds, les cheveux qui se battent limite entre eux et en prime ; le haut de pyjama tellement grand qu'elle passe presque à travers. Elle tirait une tête impressionnante. Que du bonheur.

Esther avait finie par se rendre à l'évidence, cette journée allait être une journée de merde. Elle sorti de sa chambre en claquant la porte pour aller se faire chauffer un bol de lait au chocolat (oui oui même en été), elle a gardé les habitudes qu'elle avait en France, elle s'installa devant la télé, sur son canapé, la tasse à la main c'était tellement pas spontané, c'est dans certains cas comme celui ca qu'on voit qu'elle garde ses habitudes et ne change pas. Mais comme la journée avait déjà mal commencée ça n'allait pas s'arrêter là vous pensez bien ! Sa tasse voltigea – et le lait avec, et percuta le sol pour finir en mille morceaux sur celui ci et lâcha un « oh bordel ! Ca fait la troisieme cette semaine ... ».
Oui vous avez bien entendu, la troisieme. Miss Lee est extremement maladroite, deux mains gauches ! Donc, elle ne voulait pas rester une minute de plus dans cet appartement, elle lava en vitesse le sol avant d'aller elle même se laver et s'habiller. Elle prit juste un sac et mit ses chaussures avant de s'en aller vers dix heures et demi ( elle prend du temps pour se préparer … ).

Elle alla faire les boutiques pendant quelques temps et rien qu'en deux heures elle avait déjà au moins dix sac remplis, elle courait dans tous les sens, allait dans tous les magasins interessant qu'elle trouvait. La Lee ne s'arrêtait pas. Et en plus de ça elle ne comptait même pas s’arrêter du tout, en fait, elle ne l'aurait pas fait si une voiture ne lui aurait pas foncé dessus à toute vitesse. C'est donc en début d'après midi qu'elle décida de faire une pause dans son emplois du temps « chargé » pour aller se caler dans un parc au alentour du centre commercial, sur un banc accroché a une table en bois et posa sa disaine de sacs sur celle ci. Crever elle soupira un :

« Pfiouuu »

Elle regarda tout autour d'elle. Il y avait des étudiants assis dans l'herbe avec leurs cahiers, il y avait des groupes de jeunes assis en forme de rond et qui riaient aux éclats. La belle tourna la tête pour apercevoir un couple de personnes âgées sur des chaises fluorescentes transportables. Elle avait beaucoup trop marché, et courir dans tous les sens dans tout Myeongdeong en talons c'est pas la meilleure façon de ne pas avoir mal aux pieds a la fin de la ballade. Brefons, Esther s'affala sur la table rappeuse et mit sa tête dans ses bras, tel une écolières qui en avait ras le bol de ses cours de maths. En fait, la belle failli s'endormir là. Mais une pimbêche qui parlait un peu trop fort l'en empêcha au moment où ses yeux se fermèrent. Elle grogna quelques mots en français avant de relever sa tête en direction de la voir qui la gênait en grimaçant, elle failli aussi se lever pour lui donner un bon coup de sac remplis de chaussure mais elle partit avant, puis en plus elle était avec un mec. Enfin elle venait de le planter.
D'ailleurs ça n'a pas dû être une super discutions puisqu'il restait là. Il s'était fait plaquer ? Bonne question. Esther voulu aller le voir, même si c'est très rare qu'elle soit gentille avec quelqu'un – surtout un mec, elle le regardait avec insistance sans qu'il s'en aperçoive et passa une jambe par dessus le banc. Une seule. Elle arrêta tout mouvement et hésita encore à aller le voir. Ce n'était pas ses affaires après tout, ça se trouve il allait la rembarrer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

somebody help you } ft. park jaekwang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
stfu. :: welcome to seoul, the dreaming city. :: myeongdong :: centre commercial-