game is up.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

 game is up.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Song Ae Chan
avatar

❖ wonderful pawns.
they became useful as pawns in a game of chess.

Ϟ messages postés : 31
Ϟ live in seoul since : 25/04/2012


MessageSujet: game is up.   Mar 1 Mai - 18:02

A ce qu'il paraît, il ne faut jamais adresser la parole à un inconnu... Bon d'accord. La miss ne respectait pas franchement cette règle au pied de la lettre. Sauf lorsque ça l'arrangeait. Et là... ça l'aurait franchement arrangé ! Baek Neil ; le serial killer. Comment ça elle délirait la petite ? Mais pas du tout ! Ae Chan avait foi en ses soupçons. Ce type était dangereux. Non seulement il parlait sans aucun tact et puis il n'avait aucune manière ! Pour peu de le dire. Son corps tout entier se figea au moment où elle aperçue le jeune homme au milieu de l'allée. Aish. Ce taré la suivait ou quoi ? Était-ce encore trop tard pour passer incognito ? Et pourquoi est-ce qu'elle restait bêtement plantée là ? La bouche grande ouverte, l'air ahurie, comme si le monde était en train de s'écrouler sous ses yeux, la brunette fit volte-face en serrant son énorme sac à main contre elle. Sac à main qui contenait en autre, un appareil photo dernier cri que son beau-papa fortuné venait tout juste de lui acheter. Oui, en sortant de chez elle, Chanchan n'aurait jamais espérée retomber sur Neil ! Prendre quelques clichés des monuments, de la ville, des passants... tout ça, avait été dans son optique. Alors pourquoi finissait-elle par croire que le sort s'acharnait sur sa modeste personne ?? Pourquoi diable, le revoyait-elle ? Le monde était si petit que ça, ou bien était-ce juste Séoul ? Ae Chan se souvenait encore comment ce goujat l'avait abordé en boite de nuit. Elle avait passé la soirée à le narguer et à le provoquer du regard. Oh ciel ! Quelle mouche l'avait piqué ? Pourquoi avait-elle fait sa maligne ? Forcément, sans ses trois grammes dans le sang, la belle rugissait moins cette fois-ci. Fuir ; la seule chose en laquelle elle excellait vraiment. Véridique. Elle n'était pas bien grande mais elle courait drôlement vite la demoiselle.

Ni une, ni deux, la belle s'était lancée dans une direction totalement opposée, sans même un regard en arrière. De toute manière, elle le savait à ses trousses. Il suffisait de voir comment tous ces gens se poussaient à son passage... Puis au moment où elle s'y attendait le moins, une méchante pointe de côte entra en scène ! Zut alors. La panique la rendait complètement nase ou quoi ?? Cela faisait pourtant à peine deux minutes qu'elle s'était mise à courir... Qu'importe. Tout était de la faute à Neil ! Discrètement, sa douce voix poussa quelques injures envers elle-même, et son corps se courba en avant, les mains aux genoux. Pause. Elle avait déjà besoin d'une pause. Mais pas ici. Pas maintenant. Pas dans cette allée bombée alors qu'un psychopathe était à ses trousses. Malgré elle, ses pas la poussèrent à continuer, puis son regard se planta sur une vitrine de lingerie féminine. Là, ses yeux s'illuminèrent d'une lueur d'espoir. Probablement nulle. Mais bon, qui ne tente rien n'a rien. Après tout, s'il osait vraiment la poursuivre jusqu'à l'intérieur, c'est qu'il avait vraiment un pète au casque !! Tss... Un sourire crispé s'empara de ses lèvres, et la jeune fille pénétra dans la fameuse boutique. A mi-chemin, elle se permit une nouvelle pause, ne serait-ce pour s'assurer qu'il ne la suivait effectivement plus... Pas de bol ! Car à ce juste moment, leurs regards se croisèrent, et elle le vit se rapprocher en vitesse. Encore et encore. Quand est-ce que cela allait se finir ? Et bien... Maintenant. Ae Chan en avait marre. Lessivée. A bout de souffle. C'est au milieu d'une rangée de sous-vêtements coquins que la jeune femme s'immobilisa, les mains sur les hanches, tête baissée. Là elle entendit les pas de Neil juste derrière elle et un léger frisson de terreur la traversa. Mais ce n'était pas le moment d'avoir peur. Que pouvait-il lui arriver dans un centre commercial ? Absolument rien !

Elle lui fit alors face, bras croisés contre sa poitrine. Le scrutant de haut en bas, la belle s'attarda un peu plus longtemps sur la forme de ses yeux... C'était étrange comme il avait un petit air de TOP dans le regard. Oui, mademoiselle écoutait parfois du Big Bang, mais ceci dit elle préférait G-Dragon... Peu importe. Il devait probablement se faire un max de blé à terroriser les filles à papa comme elle. Était-ce pour cette raison qu'il la suivait ?? Inspirant et expirant en silence, la brune tenta un regard plus renfrognée envers son interlocuteur. Elle se passa une main dans les cheveux et balaya ses derniers d'un geste vif de la tête avant d'oser un langage beaucoup moins respectueux, voir même hautain. « Qu'est-ce que tu me veux ? De l'argent, c'est ça ?? T'as pas franchement l'air d'en avoir besoin... Alors quoi ? Je te plais ? T'as une nouvelle proposition sous la couette à me soumettre ? » Nan mais franchement, ce n'était pas le genre de chose qu'une lady se permettait de dire à haute voix ! Bonjour les chevilles... Il allait vraiment la prendre pour une garce après ça...Tant pis. Qu'est-ce que ça pouvait faire ? Il ne la connaissait pas, après tout. Et Ae Chan n'était pas la seule personne au monde à juger les gens sans même les connaître. Puis entre nous, elle était très jolie. C'était presque normal qu'il veuille la... hem. Avec un peu de chance, il la tuerait rapidement sans même l'avoir violé... Huh! Faudra penser à arrêter tous ces films un jour.

« Excusez-moi. Vous êtes ensemble, non ? Je peux vous aider ? » demanda soudainement une vendeuse, l'air toute penaude. Non mais les gens étaient vraiment cons parfois ! Est-ce qu'ils avaient l'air d'un couple, sérieusement ? Était-ce flatteur au moins ?? Neil était plutôt... acceptable. Oui on dira ça comme ça. Mais c'était avant tout un dangereux psychopathe ! Très peu pour elle. Et c'est en se tournant vers la dame, l'air de rien, que Ae Chan eut en tête de la remballer poliment... sauf que celle-ci fut plus rapide. « Aujourd'hui nous faisons des promotions exceptionnelles pour tous ceux qui viennent en couple. C'est un nouveau thème que nous mettons en place. Nous feriez-vous l'honneur de participer au projet ? » Alors là, ça devenait soudainement plus intéressant... Oui. NON. Il y avait un sérieux problème. C'était mort. Après ce qu'elle lui avait balancé, il n'accepterait jamais de jouer la comédie... et tout ça pour qu'elle puisse bénéficier de réductions. D'ailleurs rien que ça, c'était louche. Pour une fille qui se disait riche comme crésus... pourquoi sauterait-elle sur des promos ? Et bien... parce que chez son père, c'était carrément la dèche en matière de fringues !! Son papa biologique n'était pas pauvre pauvre... mais voilà. Ça manquait de confort. Mais tout ça, Neil ne pouvait pas le savoir. Et puis il était hors de question qu'il le sache ! Il lui proposerait encore de la payer en échange d'une grosse gâterie. Fuuh...

« Et bien... hum... ». A cet instant elle passa sa main autour du bras à Neil et lui fit des yeux implorants. « Qu'est-ce que t'en pense, bébé ? On... on négociera plus tard, si tu acceptes... ». Sa dernière phase avait été soufflé dans un murmure étrangement suave. En partie pour ne pas que l'autre entende. Mais on pouvait clairement dire qu'elle se montrait toute douce et docile d'un seul coup ! De la comédie, rien de plus. Après tout, Ae Chan était une fière manipulatrice. Comme si elle pensait sérieusement à négocier quoi que ce soit, au final... En attendant, elle ne perdait rien à essayer.


How do you know everything I'm about to say?
Am I that obvious?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité


MessageSujet: Re: game is up.   Jeu 3 Mai - 21:29

Neil n'aimait pas les après-midi. Il devait être le seul sur terre à ne pas les aimer. Et pour cause, aujourd'hui c'était jour de correction d'un des copies de français. Surtout que ce devoir sur le premier Acte de "Roméo & Juliette" n'était vraiment réussi, voire même pas du tout. Le jeune asiatique grommelait devant son bureau. Mais qu'avait-il bien pu faire pour mériter une chose pareille ? N' avait-il donc rien appris durant ses longues heures de littérature ? Au fur et à mesure qu'il regardait les questions de la copie, il se demandait de quelle façon mettre fin à ses jours. Une partie des devoirs était pompée sur un autre. Alors qu'il pestait encore une fois en barrant entièrement la copie de rouge, il entendit, sa petite sœur sortir de sa chambre, habillé, propre, avec son éternel sac à dos qui pendant sur son épaule. Elle avait la chance de ne pas avoir cours cet après-midi. Elle sortait ? Le grand frère se dépêchait de lui demander où elle comptait se rendre. L'adolescente lui répondit d'un ton détaché qu'elle allait voir un ami a elle au centre commercial, puis ne demanda pas son reste et fila vers la porte d'entrée. Neil eut à peine le temps de se lever de sa chaise que la porte claquait déjà, laissant le jeune homme abasourdi. Il repensait à cette jeune femme "Ae Chan". Mais sa sœur ne la connaissait pas... Le jeune américain était un frère protecteur (même très protecteur), il ne voulait pas que sa petite sœur se fourre dans les ennuis, ce qu'elle savait faire avec un talent remarquable. Depuis la mort de leur père, Neil avait eu du mal à le gérer, normal après une telle perte, mais il se faisait tellement de soucis pour elle, il voulait tellement la protéger et faire qu'elle devienne quelqu'un de bien, que parfois il lui arrivait de dépasser un peu les bornes, d'en faire un peu trop. Et bien sûr c'est ce qui arriva cet après-midi.

C'est là que son ami est un type de la mafia en costard complet, cravate noire, pompes cirées ? Neil en eut des sueurs froides. Il ne fallait pas que Sarah tombe là-dedans ! Hors de question. Il fila donc dans sa chambre, trouver une paire de chaussette, une paire de nike noires (quoi de plus confortable pour la ville ?), trouva sa veste blanche et se rua à l'extérieur. Au moins, il savait où les retrouver. Il se rendit en un rien de temps. Bien, maintenant il fallait qu'il se fasse discret et qu'il ne tombe pas nez à nez avec sa tendre sœur, histoire d'éviter une scène. Alors qu'il allait se remettre en route vers des magasins, une pensée l'arrêta. Et si ce qu'il faisait était mal ? Et s'il s'inquiétait trop ? C'était totalement fou de suivre en filature sa propre sœur de cette façon, alors qu'il aurait pu s'éclater avec sa drogue ou autre. Et sa conscience, véritable Jiminy Criquet, continuait de lui insuffler des pensées sages et raisonnables. Pourtant la peur qu'il ressentait pour Sarah fut plus forte. Il repéra de loin la jeune femme qu'il avait rencontré en soirée et il oublia vite sa petite sœur pour elle. Neil suivit la demoiselle, mais au bout d'une quinzaine de minutes la jeune femme avait compris qu'il était en train de la suivre.. Elle entra donc dans une boutique de lingerie et le jeune homme avait décidé de la suivre. Un mec seul dans une boutique de femme c'était un peu fou de sa part. Elle l'engueula comme par hasard comme si qu'il avait envie de la prendre de suite dans son lit.. C'était le jour, mais bon ce n'était pas de refus pour le jeune américain puis une voix d'une femme surgit d'un coup. Lui et elle ? Ensemble ? Neil ne put s'empêcher d'avoir un sourire amusé .« Qu'est-ce que t'en pense, bébé ? On... on négociera plus tard, si tu acceptes... » L'asiatique regarda Ae Chan d'un air du genre " non, mais tu es sérieuse ? " pourquoi faire une négociation ça ne sert à rien ! « Bon j'accepte. Vous pouvez partir mademoiselle si on a besoin de vous on vous fera signe.» Il pensait qu'il serait plus judicieux de jouer sur la gentillesse plutôt que de lui dire clairement " va te faire foutre " Il espérait vraiment qu'elle ne prenne pas tout ce qu'il y avait dans la boutique, car il n'avait pas que ça a faire. « Tu sais que je ne suis pas venu pour te voir, mais j'essaye de voir si ma petite soeur est dans le coin. C'est vrai que pour la négociation c'est bien, mais je te prends que le soir si tu veux.. Tu me plais, mais l'autre fois j'étais complètement out que ce soit clair entre nous..»
Revenir en haut Aller en bas



Song Ae Chan
avatar

❖ wonderful pawns.
they became useful as pawns in a game of chess.

Ϟ messages postés : 31
Ϟ live in seoul since : 25/04/2012


MessageSujet: Re: game is up.   Dim 6 Mai - 13:05

Une mordue du shopping, c'était bien ce qu'elle était. Ae Chan se calmait relativement à ce niveau lorsqu'elle passait ses séjours chez le paternel, mais elle ne refusait jamais aucune occasion de sortir faire du lèche-vitrine. Repérer des produits intéressants, et revenir quelques jours plus tard avec la belle carte gold de son beau-papa. Dans son malheur, elle pouvait se vanter d'être tombée au bon endroit, au bon moment pour les affaires. Mais autant dire que son sourire fondit comme neige au soleil lorsque que le fameux stalker daigna mettre certains points sur les i. Ah vraiment ? Ce n'était pas elle qu'il poursuivait mais... sa petite sœur ? L'idée de lui demander pour quel raison il faisait ça lui effleura les lèvres... Sauf que la suite de sa tirade lui retira cette envie de questionnement, et sa bouche se tordit en une mimique disgracieuse. La prendre que le soir ? Voilà qu'il recommençait ! Ce type était décidément un danger pour la société... et le pire dans tout ça, c'est qu'elle n'en avait même plus peur. « Et ben, non ça se passera pas comme ça. Pour ce genre de chose, je négocie toujours. ». Elle espérait avoir été clair également, un regard narquois au minois.

Puis comme si de rien n'était, Ae Chan préféra ignorer cette possible tension sexuelle pour se jeter sur les dits rayons en promotion. A cet instant, elle ne se soucia plus réellement de Neil. Premièrement, parce qu'elle avait eu ce qu'elle voulait... Mais surtout parce que tous ces articles lui faisaient affreusement de l'œil. D'une manière inexpliquée, elle se sentait poussée à tout farfouiller. Parce qu'elle ne comptait pas s'en acheter plusieurs... malheureusement. Elle ne pouvait pas se le permettre puisqu'elle résidait actuellement chez son pôpa, et qu'elle ne bénéficiait nullement de la fameuse carte magique. Puis l'ombre de son faux petit-ami la fit sursauter. Gênée. Tout soudainement... Elle tenait d'une main, un petit shorty rose en dentelle noire, et de l'autre, un très... mais alors, trèèèèèèès léger string de même couleurs... Youhou. A ce rythme là, il allait tout connaître des dessous de sa vie !! « Ha.. euh... » bredouilla t-elle anxieusement, avant de tout re-déposer n'importe comment. « En fait, c'est... assez gênant. Tu devrais t'asseoir tranquillement quelque part... et attendre ? Il doit y avoir des chaises devant les cabines... ou bien... fais comme tu veux. J'en aurai pas pour longtemps ! » Une fille qui disait ne pas en avoir pour longtemps, présageait bien souvent le contraire... Qui sait ? Lorsque les deux jeunes se séparèrent courant ce laps de temps, notre coréenne trouva son bonheur avec un corset léopard, et son shorty assortis. Là franchement, c'était carrément une offre !! Et autant dire qu'elle n'en avait jamais enfilé de sa vie... D'une part parce que c'était assez... osé ? Et bien trop cher aussi ! Beau-papa vérifiait toujours ses comptes à la fin des mois.. alors s'il voyait ce qu'elle s'était achetée, certainement qu'il l'enverrait illico/presto dans un couvent !! Oui, les parents avaient de ces principes des fois... Pas avant le mariage, en autre. Si Chanchan était arrogante, elle lui aurait déjà gloussé au nez. Maintenant, il temps pour elle d'essayer la chose, puisqu'il n'y avait qu'une seule taille.

Et c'est en dissimulant son ensemble entre ses bras que la jeune femme se rendit en direction des cabines d'essayages où s'y tenaient quelques autres hommes... à l'attente de leurs femmes, certainement. Elle espérait que Neil en ferait de même, et s'engouffra dans l'une des cabines libres. Ça, c'était fait. Rideau fermé. La voilà désormais cloitrée dans ce petit espace. A sa droite se tenait un petit siège, sur lequel elle déposa tous ses vêtements, une fois retirés. Puis bien sûr, il y avait un miroir dans lequel elle s'inspecta longuement. Inutile de vous décrire quelqu'un en train de se désaper... Quoique... ce fut aussi à partir de se moment là que les choses se corsèrent avec son corset... Ha. Pas drôle. La tête de Ae Chan fut pour le moins comique. Pour ainsi dire, paniquée ! Jusque là, tout s'était bien passé. Sauf qu'elle ne parvenait pas à suspendre ce machin contre elle. A bien l'attacher, en fait. Il fallait faire un nœud ou quoi à l'arrière ? Rhaaa zut ! Elle se trouvait bien maligne pour le coup. Et c'est dans une intense réflexion que la belle ressortie sa petite tête du côté du rideau. « Hm.. Neil, t'es là ? Est-ce que tu pourrais venir une minute ? » La honte. La honte. L'angoisse ! Bon allez. Zen. Il était censé être son petit-ami hein ? Autant jouer la comédie jusqu'au bout. Et puis, ce n'était pas la première fois qu'il verrait une jolie jeune fille comme elle dans ce genre d'ensemble... hein ? Rester calme était le secret. Et c'est lorsqu'elle l'entendit arriver à hauteur de la cabine que la brunette se saisit de son bras pour l'inviter à l'intérieur. Non ce n'était pas des avances. Et puis elle ne lui demandait pas de rester non plus... Juste de l'aider. « Excuse-moi de te demander ça... Mais j'ai un petit problème avec le haut... Tu saurais ? » Les gestes valant bien plus que les mots, la brunette se tourna de façon à ce qu'il découvre son dos, ou plus particulièrement l'arrière de son corset qui devait être attaché. En attendant de voir s'il y parvenait mieux qu'elle, la jeune fille en profita pour s'inspecter plus attentivement dans la glace. L'air mitigée. Ses mains se posèrent sur ses hanches, et un léger soupir se faufila entre ses lèvres. « Heu.... Tu crois que ça me vas bien ? » Maintenant qu'il la voyait dans cette tenue, autant avoir son avis. Elle ne voulait pas acheter un truc « inutile » après tout...


How do you know everything I'm about to say?
Am I that obvious?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

game is up.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
stfu. :: i want nobody but you, you. :: archives time. :: anciens rps-